La BCE sanctionne Banca Popolare di Vicenza pour 11,2 M d’euros.

Le superviseur bancaire au sein de la Banque centrale européenne a annoncé vendredi avoir infligé une sanction de 11,2 millions d’euros à Banca Popolare di Vicenza, une banque vénitienne récemment renflouée par l’Etat italien.

Cette pénalité a été décidée le 10 mai dernier par le superviseur unique des banques, le MSU, en raison de « la violation des exigences en matière d’information financière et d’expositions importantes (aux risques, ndlr) entre 2014 et 2016 », explique l’organe lancé à l’automne 2014 au sein de la BCE, dont c’est la seconde sanction prononcée à ce jour.

Une partie de cette somme, soit 2,5 millions d’euros, vient sanctionner la violation d’une règle européenne voulant que les banques ne se rendent pas vulnérables à la défaillance d’un petit nombre de clients.

En juin, le gouvernement italien avait sauvé Banca Popolare di Vicenza et une seconde petite banque vénitienne, Veneto Banca, la seule solution de survie possible après qu’elles aient été déclarées insolvables par l’organe européen de résolution bancaire, le MRU, logé à Bruxelles. Ces banques avaient à leur bilan un stock important de prêts non recouvrables auprès de clients en difficulté. Banca Popolare di Vicenza est depuis passée dans le giron d’Intesa Sanpaolo, tout en gardant son nom.

Fin août, la BCE avait infligé la première sanction de son histoire, pour 2,5 millions d’euros, à Permanent tsb Group, une banque irlandaise placée depuis 2014 sous sa supervision

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :