Les prestataires de services financiers français dépensent plus de 18 milliards de dollars par an dans le cadre de leurs activités de conformité en matière de lutte contre le blanchiment d’argent.

  • Le coût réel des activités de conformité en matière de lutte contre le blanchiment d’argent représente 18,6 milliards de dollars pour les sociétés de services financiers françaises, qui se retrouvent confrontées à un défi existentiel pour s’adapter à la nouvelle réalité réglementaire
  • Le coût des activités de conformité en matière de lutte contre le blanchiment d’argent continue à augmenter, après une hausse de 21 % au cours de ces 2 dernières années

Au cours des deux dernières années, le coût global des activités de conformité en matière de lutte contre le blanchiment d’argent a augmenté de 21 %. Ce chiffre a de fortes chances de continuer à croître et atteindre 16 % supplémentaires pour les petites structures et jusqu’à 21 % pour les plus grandes sociétés. Ce phénomène a été mis en évidence lors d’une enquête menée par LexisNexis® Risk Solutions entre le mois d’avril et de juin 2017, en recueillant les réponses de 250 cadres responsables des activités de conformité en matière de lutte contre le blanchiment d’argent dans cinq pays européens, dont 47 personnes en France. Une telle évolution peut s’expliquer par la transposition de la 4e directive relative au blanchiment de capitaux de l’Union européenne, qui est en vigueur depuis le 26 juin 2017, dans les lois nationales, car cette nouvelle législation prévoit des activités d’obligation de vigilance à l’égard de la clientèle plus importantes qu’auparavant.

Selon cette enquête, le coût réel des activités de conformité en matière de lutte contre le blanchiment d’argent des sociétés de services financiers françaises représente 18,6 milliards de dollars, chiffre qui illustre les besoins nécessaires de la plupart des principaux marchés européens pour s’adapter à la nouvelle réalité réglementaire1.

Tandis que les sociétés de services financiers françaises mettent en œuvre les procédures de conformité en matière de lutte contre le blanchiment d’argent manuellement au détriment des solutions technologiques, le coût de la conformité explose avec l’apparition d’exigences réglementaires de plus en plus contraignantes, alors que les outils technologiques sont tout aussi évolutifs. En ce qui concerne notamment les processus relatifs à la connaissance du client (recueil d’informations, surveillance, analyse, évaluation des risques), les efforts du personnel chargé de la conformité peuvent être réduits de manière intelligente grâce à l’assistance technologique et se consacrer aux autres domaines de manière plus pertinente.

Ces outils pourraient s’avérer avantageux pour les sociétés ainsi que les clients, car selon les personnes interrogées, la durée moyenne des processus d’audit mis en œuvre lors de l’ouverture des comptes professionnels de leurs clients aussi bien au niveau national qu’à l’international correspond toujours à 40 heures. LexisNexis® Risk Solutions souligne le fait que dans certains cas, ce chiffre est beaucoup plus important. Il est intéressant de noter que les prestataires de services financiers qui utilisent les mêmes équipes pour gérer à la fois les activités de conformité en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et de surveillance des sanctions au titre de l’obligation de vigilance à l’égard de la clientèle ont besoin en moyenne de 47 heures pour évaluer chaque grande société française, durée considérablement plus longue que celle des structures dotées d’équipes spécialisées (35 heures). Il semblerait que les plus petits groupes chargés de la conformité subissent une perte d’efficacité globale, car leurs ressources sont surexploitées.

Kader Djouadi, Directeur de la conformité en matière de criminalité financière, Responsable France de LexisNexis® Risk Solutions, déclare : « cette enquête agit comme une piqûre de rappel opportune sur l’augmentation exponentielle du coût lié aux activités de conformité en matière de lutte contre le blanchiment d’argent, qui s’élève à 18,6 milliards de dollars pour les acteurs financiers français, et sur le fait que ce phénomène représente un défi à long terme et existentiel pour le secteur. La main-d’œuvre représente la plus grande part du coût lié aux activités de conformité en matière de lutte contre le blanchiment d’argent pour les sociétés financières françaises, et les institutions financières françaises sont parfaitement conscientes des avantages que représentent la mise à jour de leurs processus et le recours aux solutions d’automatisation de qualité, dans un contexte où les lacunes en matière de conformité au titre de la lutte contre le blanchiment d’argent font l’objet de lourdes amendes, à l’instar des incidents qui ont été largement médiatisés au niveau local. La réalité opérationnelle du secteur doit prendre la mesure de cette observation, car la conformité est une fonction stratégique clé dans un environnement de plus en plus exigeant pour les prestataires de services financiers et leurs clients. Sur une note plus positive, les participants de l’enquête sont tout à fait conscients des nombreux avantages qu’apporte une totale conformité en termes de gestion des risques et de confiance du client : ceci illustre parfaitement notre conviction, selon laquelle une plus grande transparence financière crée un cercle vertueux pour toutes les parties prenantes, dont les autorités de réglementation, les prestataires de services et les clients ».

Constats clés en détail :
Selon l’enquête « Coût réel des activités de conformité en matière de lutte contre le blanchiment d’argent – Europe : France », la conformité au titre de la lutte contre le blanchiment d’argent représente 73 % du coût lié au personnel et 27 % du coût technologique. En fonction des activités, 40 % de ces frais sont attribuables aux procédures relatives à la connaissance du client, comme l’illustre le tableau suivant :

fr-study

Les activités de connaissance du client représentent un poste important, car elles englobent le recueil d’informations, le filtrage, l’analyse des données et l’évaluation des risques. Les sociétés financières françaises s’appuient davantage sur l’intervention humaine que sur l’outil technologique pour prendre des décisions en matière de conformité, ce qui augmente considérablement le coût de la conformité. L’enquête démontre que les équipes françaises chargées des opérations de conformité consacrent excessivement plus de temps aux activités relatives à l’obligation de vigilance à l’égard de la clientèle pour des segments qui représentent une moindre part des nouveaux comptes ouverts, en suivant la règle des « 80/20 », où 80 % des coûts engagés concernent 20 % des clients. Les participants attribuent presque quatre semaines (de 40 heures) de perte de productivité par analyste en raison de l’insatisfaction au travail et 55 % des personnes interviewées déclarent être assez préoccupées à très préoccupées par la satisfaction au travail du personnel chargé de la conformité.

De nombreuses sociétés financières françaises estiment que le volume des opérations de surveillance liées au blanchiment d’argent augmentera en 2017 alors que le traitement des alertes de surveillance des opérations liées au blanchiment d’argent nécessite deux jours ouvrés en moyenne. Selon la plupart des participants, jusqu’à 4 % des nouvelles demandes d’ouverture de comptes aboutissent à des refus ou des départs en raison des activités de conformité en matière de lutte contre le blanchiment d’argent.

Ces résultats sont particulièrement frappants, car les processus de connaissance du client et de lutte contre le blanchiment d’argent pourraient parfaitement être automatisés et externalisés. Les autres activités de conformité en matière de lutte contre le blanchiment d’argent pourraient également en bénéficier, telles que le recueil d’informations au titre de la connaissance du client, comme l’illustre le tableau ci-dessous :

fr-study2

Réalisation de l’enquête

Cette enquête est la seconde édition d’une série d’études réalisées à l’échelle internationale ; celle intitulée « Coût réel des activités de conformité en matière de lutte contre le blanchiment d’argent : Asie » a débuté en 2016. Pour la version EMEA, 250 personnes chargées de la conformité en matière de lutte contre le blanchiment d’argent ont été interviewées en France, en Italie, en Allemagne, en Suisse et aux Pays-Bas. Les résultats commentés dans le présent document concernent la France. L’enquête a été conçue par LexisNexis Risk Solutions et menée par KS&R entre avril et juin 2017.

Obtenir les résultats complets
L’enquête « Coût réel des activités de conformité en matière de lutte contre le blanchiment d’argent – Europe : France » est disponible en contactant Bénie Igiraneza ou Dominic Riding (voir les coordonnées complètes ci-dessous) ou Jean Creech Avent.

À propos de LexisNexis® Risk Solutions 
Chez LexisNexis Risk Solutions, nous sommes convaincus de la puissance des données et des outils d’analyse avancés pour améliorer la gestion des risques. Forts de plus de 40 ans d’expérience, nous sommes les prestataires d’outils d’analyse des données de choix pour les organismes qui cherchent à bénéficier d’informations exploitables en vue de gérer les risques et d’améliorer leurs résultats, tout en mettant constamment en œuvre les normes les plus élevées en matière de sécurité et de confidentialité. Basée à Atlanta, la société LexisNexis Risk Solutions sert des clients dans plus de 100 pays. L’entité fait partie de RELX Group, fournisseur mondial de solutions d’information et d’outils d’analyse pour les professionnels dans tous les secteurs d’activité. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.lexisnexis.com/risk/intl/fr

Contacts presse

Steele & Holt
Bénie Igiraneza
Tél. : 01 85 08 04 54
E-mail : benie@steeleandholt.com

LexisNexis® Risk Solutions Contact
Jean Creech Avent
Director, Media and Analyst Relations
Contact: +770-807-4816
E-mail: jean.creech@lexisnexis.com

 

1 Par exemple, le coût réel des activités de conformité en matière de lutte contre le blanchiment d’argent pour les prestataires financiers allemands représente plus de 46 milliards de dollars.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :