Lazard fait des étincelles au 2T grâce au conseil et la gestion d’actifs.

La banque franco-américaine Lazard a enregistré au deuxième trimestre une nette amélioration de ses activités, soutenues tant par sa division de conseil financier que par la gestion d’actifs, selon un communiqué publié aujourd’hui jeudi.

D’avril à juin, l’établissement connu pour les conseils qu’il prodigue aux entreprises et aux gouvernements a dégagé un bénéfice net de 120 millions de dollars, en progression de 50% sur un an, et un chiffre d’affaires « record » de 720 millions, en hausse de 33%, détaille le communiqué.

Toiletté de certains effets exceptionnels, le bénéfice ajusté par action – la référence pour les investisseurs américains – est ressorti à 98 cents, contre 61 cents un an plus tôt. Ces résultats sont bien meilleurs que ne l’attendaient en moyenne les analystes interrogés par le fournisseurs de services financiers Factset, qui ne tablaient notamment que sur un bénéfice ajusté par action de 79 cents.

Dans le détail, les affaires de la banque au deuxième trimestre ont été florissantes pour son activité de conseil financier, qui à profité à plein d’une puissante dynamique de fusions-acquisitions. Parmi les transactions finalisées au cours du deuxième trimestre, Lazard a notamment conseillé le groupe américain de produits pharmaceutiques et d’hygiène Johnson & Johnson dans le cadre de son rachat pour 30 milliards de dollars du laboratoire médical suisse Actelion, ou encore le géant français de l’agroalimentaire Danone qui a déboursé 12,5 milliards pour mettre la main sur le roi américain des produits laitiers bio Whitewave.

La division de gestion d’actifs n’est pas non plus en reste et a affiché des performances en nette amélioration. Le montant des actifs confiés à la banque a atteint fin juin 226 milliards de dollars, en augmentation de 18% sur un an et de 5% par rapport à fin mars.

Sur les six premiers mois de l’année, chiffre d’affaires et bénéfice net du groupe ressortent tous deux en hausse par rapport à la même période en 2016, atteignant respectivement 1,3 milliard et 228 millions de dollars.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :