Danone voit ses résultats augmenter au 1S grâce aux Eaux et à la nutrition spécialisée.

Danone a vu ses résultats augmenter au premier semestre, tirés par la nutrition spécialisée et les Eaux, tandis que les produits laitiers frais étaient à la traine alors que le groupe intègre les résultats de WhiteWave.

Le géant de l’agroalimentaire a vu son bénéfice net bondir de 11% à 977 millions d’euros et a dégagé un chiffre d’affaires de 12,1 milliards sur la même période, en hausse de 9,7% en données publiées. Mais ce chiffre s’établit à seulement 0,4% en données comparables alors que le groupe a réalisé l’intégration du roi américain des produits laitiers bio WhiteWave au deuxième trimestre. Le « lent démarrage » de ce début d’année sera toutefois suivi d’une « accélération de la croissance dans le courant du second semestre », a commenté le directeur général Emmanuel Faber, cité dans le communiqué.

Le groupe a vu son activité produits laitiers (en données comparables intégrant l’acquisition de WhiteWave) reculer de 2,9% en Amérique du nord, et de 2% dans le reste du monde au premier semestre. Le département nutrition spécialisée (nouvelle entité qui regroupe nutrition médicale et infantile) a par contre bénéficié d’une hausse de ses ventes de 5,4% à 3,4 milliards grâce à une reprise de la croissance du marché chinois, tandis que les Eaux gagnaient 0,8% à 2,4 milliards.

La marge opérationnelle courante de Danone s’est établie à 14,18%, en progression de 81 points de base en données publiées. Cette hausse est notamment due selon le groupe au premier impact des synergies de coûts de l’intégration de WhiteWave en Amérique du Nord (impact d’environ 10 millions d’euros au 30 juin 2017 sur le résultat opérationnel courant).

– programme d’économie –

Au deuxième trimestre, Danone a également lancé son programme « Protein », visant à une meilleure efficacité opérationnelle avec pour objectif de générer 1 milliard d’euros d’économies d’ici 2020.

Les analystes de Bryan Garnier ont souligné la faible croissance organique des ventes mais ont salué « la bonne marge opérationnelle » réalisée par le groupe. Danone a confirmé son objectif d’une croissance à deux chiffres de son bénéfice net par action (BNPA) courant à taux de change constant pour l’année 2017, par rapport à celui publié en 2016 de 3,10 euros.

Le groupe avait légèrement réduit en mai son objectif de croissance d’ici 2020, de 4 à 5% en données comparables contre plus de 5% auparavant, mais a indiqué qu’il visait une forte progression de sa marge opérationnelle, visant à la porter à 16% au même horizon, contre 13,7% l’an dernier.

La dette nette de Danone a augmenté de 10,7 milliards d’euros par rapport au 31 décembre 2016 principalement du fait de la finalisation de l’acquisition de WhiteWave le 12 avril 2017. Elle s’établit à 18,2 milliards au 30 juin 2017. Peu après 11H00, à¨Paris, le cours de Danone était à la hausse avec +2,14%, dans un marché à l’équilibre.

Par ailleurs, les autorités américaines de la concurrence (Department of Justice) ont approuvé la cession de Stonyfield, l’une de ses filiales américaines de produits laitiers frais, au groupe français Lactalis le 24 juillet 2017. Danone prévoit de finaliser début août cette cession exigée après le rachat de WhiteWave, indique-t-il dans le communiqué.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :