Entreprises & Startups : les innovations de demain se co-construisent aujourd’hui.

Dans un monde qui change, les plus grands groupes doivent régulièrement adopter de nouveaux usages pour améliorer le parcours client et développer de nouvelles offres. Dans leur quête de l’innovation, elles trouvent en chemin de précieux alliés : les startups ! Agiles et créatives, elles accélèrent le développement de ces grands groupes par l’apport de nouvelles idées et technologies. Ces jeunes défricheuses tirent de nombreux bénéfices de cet accompagnement, entre expertise et financement ; et ces aventures conjointes gagnent de nombreux secteurs comme l’habitation, l’immobilier, la banque ou l’assurance… à l’image de la démarche d’open innovation menée par l’assureur BNP Paribas Cardif, qui soutient les startups grâce au fonds d’investissement C. Entrepreneurs. Tour d’horizon de ces collaborations qui construisent le monde de demain…

Et si … les entreprises avaient tout à gagner à collaborer avec les startups ?
L’exploration de nouveaux sentiers technologiques est essentielle tant les entreprises constatent de nouveaux besoins et usages chez leurs clients. La création d’offres innovantes élargit leurs services tout en améliorant la relation client, désormais au cœur de leurs préoccupations. Mais s’adapter aux nouvelles techniques permet également de réduire les coûts et les délais de service. L’association avec des startups offre plus d’agilité, de réactivité, et l’occasion de repenser des circuits internes. Une évolution idéale pour attirer de nouveaux talents ; les « millennials ou Génération Y » étant séduits par les structures plus souples et dynamiques.

Les fintechs explosent à travers le monde, la preuve par les chiffres
Startups et grandes entreprises sont-elles faites pour s’entendre ? A en croire les chiffres, oui. Entre 2013 et 2016, le financement des startups de technologies financières et bancaires, dites fintechs, a été multiplié par sept ; atteignant environ 20 milliards de dollars d’investissements ! Sur les 100 premières fintechs mondiales, 40 sont américaines, 22 sont asiatiques et 18 sont britanniques. Mais le phénomène tend à se développer au-delà de ces pôles innovants. Le classement Forbes des 30 pays les plus attirants pour les entrepreneurs compte pas moins de 20 pays européens, le Danemark en tête. La French Tech est également en plein essor. En France, 92% des plus grandes entreprises soutiennent au moins une startup. La rencontre entre groupes experts et startups aventurières prend généralement la forme d’un échange d’idées et de conseils. Les engagements sont très divers et 62,3% des collaborations sont concernées par l’entrée au capital. En plus du soutien technique (mise à disposition d’équipements, d’infrastructures, de savoir-faire), les startups s’attendent d’abord à profiter de la notoriété et du réseau de clientèle de leurs partenaires ; soit une collaboration gagnant-gagnant.

Startups innovantes : des applications concrètes pour les entreprises et leurs clients

Les aventures collaboratives sont pleines de promesses pour tous les secteurs d’activité. Elles trouvent néanmoins des applications dès aujourd’hui, de quoi justifier la confiance des grandes entreprises dans les structures d’avenir. L’automobile voit par exemple fleurir plusieurs innovations telle que la nouvelle technologie d’assistance à la conduite Wizmi qu’à co-développé BNP Paribas Cardif avec la société Altran.. Elle se fonde sur la reconnaissance faciale et les données biométriques pour prévenir des dangers liés à la conduite, comme l’apparition de signes de fatigue. Dans le cadre du service à la personne, de nombreuses jeunes entreprises développent l’intelligence artificielle et le machine learning. C’est le cas de DataSine, un puissant programme capable d’analyser les besoins des clients et d’y répondre de manière personnalisée. La data et les objets intelligents sont des technologies déjà opérationnelles puisque BNP Paribas Cardif soutient des startups inventives en Italie comme Spiixi, un agent conversationnel (« chatbox ») qui assiste les assurés ou Amyco, un système de centralisation des informations médicales. L’innovation a déjà nettement amélioré les services : tous les assurés peuvent désormais réaliser un électrocardiogramme avant de consulter un spécialiste grâce à D-Heart.

BNP Paribas Cardif, acteur de l’innovation et soutien aux startups
A travers son projet global d’open innovation, BNP Paribas Cardif vise la progression et la démocratisation des technologies en soutenant des startups par son expertise, sa réputation et son fonds d’investissement dédié.
L’an dernier, BNP Paribas Cardif s’est associé à la première levée de fonds de la start-up PayCar à hauteur de 1,3 millions d’euros aux côtés du Groupe BNP Paribas via la Banque de Détail en France et BNP Paribas Personal Finance. L’assureur d’un monde qui change s’engage aussi pour les précurseurs à travers le Cardif Lab’, un laboratoire de recherche et de développement de projets innovants. Par une approche ludique et formatrice, le laboratoire vise à diffuser la culture numérique auprès des partenaires de l’assureur. Ses innovations sont présentées sur les salons, comme au Viva Technology, qui s’est tenu au Parc des Expositions de Paris du 15 au 17 Juin 2017. L’occasion pour chacun de découvrir l’expérience de réalité virtuelle avec le « Mobile Protect VR » ou les fonctionnalités de l’application « Santé 24 », un service personnalisé de prévention qui permet aux personnes âgées d’être suivies depuis leur domicile.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :