EDENRED LANCE LE BAROMETRE FOOD 2017 POUR EVALUER LES HABITUDES ALIMENTAIRES DES SALARIES EUROPEENS.

Coordinateur du programme FOOD (Fighting Obesity through Offer and Demand), Edenred interroge en juillet et en août 2017 consommateurs et restaurateurs dans huit pays européens (Autriche, Belgique, Espagne, France, Italie, Portugal, République tchèque et Slovaquie) pour évaluer les habitudes alimentaires sur le lieu de travail. Les résultats de ce  baromètre annuel  seront dévoilés à l’occasion d’une conférence au Parlement européen (Bruxelles) le 19 octobre 2017.

Depuis plus de dix ans, Edenred s’engage pour la promotion d’une alimentation saine  et équilibrée, en pilotant notamment le baromètre annuel du programme FOOD (Fighting Obesity through Offer and Demand). Ce consortium lancé en 2009 sous l’égide d’Edenred rassemble aujourd’hui 26 organisations publiques et privées1  pour  faire face à l’augmentation de l’obésité  en Europe. Depuis 2012, le baromètre FOOD cherche à comprendre et analyser les besoins des salariés et orienter l’offre des restaurants vers des menus plus sains et plus équilibrés.

Parmi les évolutions qui ont pu être constatées ces dernières années, on note une véritable prise  de conscience des enjeux de l’alimentation équilibrée du côté de l’offre comme de la demande. En 2016, près de 12 000 salariés et 1 500 restaurateurs issus de huit pays européens avaient  participé au baromètre. Les résultats ont montré que près de 80% des salariés interrogés considéraient la qualité nutritionnelle des aliments proposés comme importante  ou  très importante pour choisir un restaurant pour déjeuner. Ce chiffre a augmenté de huit points en quatre ans. Parallèlement, le pourcentage de restaurateurs remarquant une augmentation de la demande de repas équilibrés a plus que doublé sur la même période, passant de 17 % en 2012 à 36 % en 2016.

Cette année, Edenred invite salariés et restaurateurs à répondre à une enquête en ligne en juillet et en août 2017 dans huit pays (Autriche, Belgique, Espagne, France, Italie, Portugal, République Tchèque et Slovaquie). Le questionnaire intègre cette année un volet « innovation », avec des questions spécifiques sur les outils digitaux (applications mobiles, outils en ligne)  encourageant  une alimentation saine et  équilibrée.

Les résultats seront dévoilés à l’occasion d’une conférence qui se tiendra le 19 octobre 2017 au Parlement européen à Bruxelles. Cette conférence sera l’occasion de tirer les enseignements des baromètres FOOD et d’ouvrir une discussion sur les perspectives qu’offrent les nouvelles technologies pour la promotion d’une alimentation saine. Autour de Bertrand Dumazy, Président- directeur général d’Edenred, les débats rassembleront des intervenants de haut niveau : experts scientifiques, décideurs politiques, autorités nationales et locales, professionnels de la santé, directeurs des ressources humaines, directeurs du développement durable. Parmi les intervenants sont déjà confirmés John F. Ryan, Directeur général Santé, Commission européenne, Georgios Margetidis, Chef d’unité par intérim – Agence exécutive consommateur, santé, agriculture et alimentation (CHAFEA), Commission européenne, Birgit Morlion, Gestionnaire de programmes au sein de l’unité Santé en ligne, bien-être et vieillissement, Commission européenne, Alojz Peterle, Député européen et vice-président du groupe de travail sur la santé de la commission Environnement, Santé Publique et Sécurité alimentaire du Parlement européen, Pedro Graça, Directeur du Programme national pour la promotion de l’alimentation saine, Direction Générale  de la Santé du Portugal, Martin Caraher, Professeur de politiques de nutrition et santé, City University London, Royaume-Uni, et Giuseppe Masanotti, Médecin et docteur en santé publique, Université de Pérouse, Italie.

1 Organisations membres de FOOD en 2017 : Edenred et ses filiales dans neuf pays (Autriche, Belgique, Espagne, France, Italie, Portugal, République Tchèque, Slovaquie et Suède), le Réseau européen pour la promotion de la santé sur le lieu de travail (ENWHP), City University London, Ministère autrichien de la santé, Service Public Fédéral Santé de Belgique, Plan national Nutrition Santé de Belgique, Centre d’Information et de Recherche sur les Intolérances et l’Hygiène Alimentaires (CIRIHA) en Belgique, Nutrichallenge en Belgique, Prevent en Belgique, Stop Obesity (STOB project, Hravě žij zdravě o. s.) en République tchèque, Université de Pérouse (Italie), Ministère italien de la santé, Direction générale de la Santé et le Programme national portugais pour la promotion de l’alimentation saine (Ministère portugais de la santé), Autorité de santé publique de Slovaquie, Académie espagnole de diététiciens-nutritionnistes, Association suédoise de restaurants équilibrés Keyhole.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :