American Express: la hausse des coûts plombe les bénéfices au 2T.

L’émetteur de cartes bancaires American Express (AmeX) a annoncé mercredi un plongeon de ses bénéfices trimestriels en raison d’une hausse de ses coûts pour retenir ses clients face à des offres alléchantes de rivaux.

Le bénéfice net a chuté de 33% sur un an à 1,31 milliard de dollars, ce qui s’est traduit néanmoins par un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du nord, de 1,47 dollar, supérieur au 1,44 dollar escompté en moyenne par les analystes financiers.

Le deuxième trimestre 2016 avait été dopé par les recettes générées dans le cadre du partenariat noué avec la chaîne de distribution Cotsco qui représentait une carte sur dix en circulation aux Etats-Unis, soit quelque 12 millions de comptes. Mais cet accord a été depuis résilié.

Tiré par une hausse de 8% des dépenses des porteurs de cartes AmEx, le chiffre d’affaires trimestriel a augmenté légèrement de 1% à 8,3 milliards de dollars, contre 8,2 milliards anticipés. A Wall Street, le titre était chahuté: il perdait 1,30% à 84,82 dollars vers 21H10 GMT dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance.

AmEx a été pénalisé par une hausse de 21% de ses dépenses, parce qu’il est obligé de s’aligner, aux Etats-Unis, sur les très nombreux avantages offerts par JPMorgan Chase et Citigroup pour convaincre les consommateurs d’adopter leurs cartes de crédit.

Le groupe indique avoir ainsi dépensé 1,93 milliard de dollars, soit une hausse de 9% sur un an, pour étoffer l’attractivité de ses cartes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :