Rothschild and Co: bénéfice net annuel en baisse de 20%, bond du conseil financier.

Paris, 14 juin 2017 – Rothschild and Co a dégagé un bénéfice net en recul de 20% à 186 millions d’euros sur son exercice décalé 2016/2017, cette évolution étant due à une base de comparaison défavorable masquant une amélioration de ses revenus.

Sur la période précédente 2015/2016, la société cotée regroupant les activités du groupe Rothschild avait ainsi dégagé 99 millions d’euros de plus-value lors de la cession de son activité britannique de financement d’actifs.

Un effet de change défavorable, de l’ordre de 9 millions d’euros, a par ailleurs affecté le résultat de la banque, indique le groupe dans un communiqué publié mercredi.

En revanche, les revenus, en progression de 11% à 1,76 milliard d’euros, ont bénéficié du bond de l’activité de conseil financier, qui enregistre une performance record pour la deuxième année consécutive, souligne le groupe.

Parmi ses principaux clients, Rothschild and Co se targue de compter Coca-Cola Iberian Partners, conseillé en vue de créer Coca-Cola European Partners (23,1 milliards d’euros), ou encore le laboratoire allemand Boehringer Ingelheim lors de l’échange d’actifs avec le géant pharmaceutique Sanofi (22,8 milliards d’euros).

Priorité stratégique du groupe, la banque indique poursuivre ses investissements dans le conseil financier notamment en renforçant ses équipes aux Etats-Unis, en Europe (Belgique, Espagne, Grande-Bretagne, Allemagne) ainsi qu’au Japon où elle a ouvert une filiale pour se positionner sur les activités de fusions-acquisitions des sociétés japonaises vers l’international.

Un peu plus d’un an après l’avoir annoncé, Rothschild and Co indique avoir fusionné en janvier avec la Banque Martin Maurel, précisant que l’intégration opérationnelle de leurs banques privées respectives serait finalisée lors du prochain trimestre pour donner naissance à la banque Rothschild Martin Maurel.

L’ambition de ce rapprochement est de créer l’une des premières banques privées indépendantes en France, réaffirme le groupe, qui table sur une croissance de ses parts de marché dans l’Hexagone grâce à l’intégration de Martin Maurel.

Enfin, le groupe compte proposer un dividende de 0,68 euro par action lors de sa prochaine assemblée générale, en hausse de 8%.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :